Accueil

 


                     

               

F r o n t   c o m m u n   p o u r   u n e   e a u   s a i n e   ( F C E S )

 

 

Groupes et experts composant le Front commun pour une eau saine (FCES) 

  • Qualité de vie Écodurable (QVE)

  •  les AmiEs de la Terre de Québec

  • Conseil régional de l’environnement – Capitale Nationale (CRE),

  • Ligue des droits et libertés de Québec,

  • Réseau du Forum social Québec -Chaudière- Appalaches

  • Académie de dentisterie biocompatible du Québec

  • Association des naturopathes agréés du Québec

  • Association québécoise pour un contrat mondial de l’eau (AQCME)

  • Association pour la santé environnementale du Québec (ASEQ)

  • Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO)

  • La société pour vaincre la pollution (SVP)

  • Simplicité Volontaire de Québec

  • Comité de la côte de Beaupré sans fluor

  • Coalition trifluvienne pour une eau très saine

  • Coalition 02 de Saguenay

  • Comité pour une eau saine de Lévis

  • Comité pour une eau pure de Ste-Marie

  • Réseau québécois des groupes écologiques (RQGE)

  • Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM)

  • Manger Local

  • Aliments d'ici

  • Au courant, groupe de citoyens de Mont-Joli

  • Pierre-Jean Morin, Ph.D.médecine expérimentale, reconnu pour être l’une des sommités mondiales sur la question des relations entre la fluoration et le cancer, il est auteur ou coauteur de quelques 80 publications en médecine, dont sept concernant la fluoruration de l’eau; 

  • Maître J. R . Graham, B.A., LL. B., membre du Barreau de l'État du Minnesota. Il a participé à plusieurs procès majeurs relatifs à la science et à la médecine légale, particulièrement ceux concernant la fluoration artificielle de l’eau dans divers états américains. 

  • Gilles Parent, n.d., expert scientifique en matière de fluoration, 

  • Mireille Guay, Ph.D. en chimie organique, elle a scruté la littérature scientifique en matière de fluoration. 

Le FCES travaille également en réseau avec Eau Secours! ainsi qu'avec d'autres organisations sur les plans national et international.

 

 

Pourquoi peut-on douter de la fluoration de l'eau ?

 

Voir aussi: La fluoration, un pari risqué:  Cliquez ici.

 

 

Depuis le tout début, la fluoration est controversée à de multiples niveaux et ne respecte pas plusieurs principes fondamentaux :

   1.  Le droit à une eau potable saine pour tous, exempte de substances toxiques.  

   2.  Le respects des droits et libertés fondamentaux.  

   3.  Le principe de précaution.

 

Ces trois axes sont donc au coeur des efforts visant à obtenir une eau saine pour tous :

1.  L'eau, essentielle à la vie, est un patrimoine commun dont la qualité, la pureté et l'accessibilité doivent être préservées.   Il est insensé de déverser dans l’eau des substances reconnues toxiques. L’accord signé en 1978 par le Canada et les États-Unis sur la qualité de l’eau des Grands Lacs en témoigne, puisqu’il inclut les fluorures dans sa liste des substances toxiques dangereuses pour l’environnement. En toxicologie, le fluorure est reconnu comme étant un produit plus toxique que le mercure et le plomb et à peine moins toxique que l’arsenic, et ce, même à très faible dose. (Ref.: Agreement between Canada and the United States of America on Great Lakes Water Qualité, 1978. Appendix 1 – Hazardous Polluting Substances.)   Voir: http://www.qvq.ca/afq/Articles/accord-grands-lacs.htm

2.  La fluoration de l'eau ne respecte pas la liberté de choix, c'est une mesure de médication forcée, illégale au Canada.
  Voir : http://www.qvq.ca/afq/Articles/Cour-Supreme-Canada-se-prononce.htm

3.  En vertu du principe de précaution, l'arrêt de la fluoration de l'eau est parfaitement justifiable : l'innocuité de cette pratique est remise en cause depuis les années cinquante et chaque année qui passe voit s'empiler le nombre d'études scientifiques qui démontrent des effets potentiellement nocifs pour la santé humaine.  Voir :
http://www.qvq.ca/afq/Articles/ADA-Bebes-ne-doivent-pas-boire-eau-fuoree.htm
http://www.qvq.ca/afq/Articles/NRC-rapport.htm
http://www.qvq.ca/afq/bibliographie.html

=======================================
 

RÉPLIQUE À LA POSITION DE LA SANTÉ  PUBLIQUE DU QUÉBEC
Selon la Direction de la santé publique, la fluoration de l'eau potable est le moyen le plus efficace de prévenir la carie dentaire et  tous les effets négatifs du fluorure sur la santé, à part la fluorose dentaire, seraient purement  'théoriques'.  Qu'en est-il réellement ?  Les études scientifiques arrivent-elles aux même conclusions ?  Lisez la réplique écrite par le Dr. Morin, Ph.D. en médecine expérimentale, ancien directeur de la recherche scientifique à l'Hôpital Laval et expert de réputation internationale en matière de fluoruration de l'eau :
http://www.qvq.ca/afq/Articles/replique-Dr-Morin.htm
 

La Direction de la santé publique va-t-elle jusqu’à mentir pour promouvoir la fluoration ?
Selon la Direction de la santé publique de Montréal : «Les avantages de la fluoration ont été bien documentés grâce à plus de 27 000 études s’étendant sur plus de 75 ans».  Or, 27 000 études scientifiques sur les bienfaits de la fluoration c’est beaucoup et si elles existaient, il leur seraient possible d’en fournir la liste, ce que nul n'a réussi à faire jusqu'à maintenant.  Ces études existent-t-elles ?  Qu'en est-il au juste ?  Par G. Parent, n.d., expert scientifique en matière de fluoration de l'eau et coauteurs du livre : La fluoration –Autopsie d’une erreur scientifique :
http://www.qvq.ca/afq/Articles/article-les-actualites2.htm
 

IMPORTANT : L'Association dentaire américaine recommande désormais que les parents évitent l'eau fluorée dans les préparations destinée aux bébés.
Cette information est très importante, car elle provient d'une note officielle de l'ADA, mais que les médias n'ont pas rapporté (faut-il en être surpris ?). Si les bébés ne doivent pas ingérer de fluorure dans leur nourriture, comment est-il possible de continuer à défendre l'idée selon laquelle la fluoration est bénéfique et sans danger ?  Tous les parents doivent être informés !  Qui le leur dira ? :
http://www.qvq.ca/afq/Articles/ADA-Bebes-ne-doivent-pas-boire-eau-fuoree.htm

=======================================