SVP faire circuler ce message dans vos réseaux
 
 

Appel à la mobilisation le 22 mars 2007

 Marche pour la journée mondiale de l’eau

Le Front commun pour une eau saine (FCES), l’Association québécoise pour un contrat mondial de l’eau (AQCME), le Comité eau du quartier Montcalm, les AmiEs de la Terre de Québec et les groupes membres invitent les citoyennes et citoyens de Québec à venir marcher pour souligner la Journée Mondiale de l’eau. Nous profiterons de cette occasion pour, entre autre, rappeler aux élu(e)s municipaux que le droit d’accès à une eau potable saine pour tous doit être reconnu.  À cette fin, l’arrêt immédiat de la fluoration de l’eau à Québec devient incontournable !

Le départ de la marche est prévu pour 12h00 devant le Centre Frédéric-Back Culture et Environnement (870, avenue de Salaberry). Nous emprunterons la rue Saint-Jean jusqu’à l’Hôtel de Ville, en s’assurant de bien mettre en évidence notre bannière! Apportez votre bonne humeur et vos idées de slogans! Pour ceux et celles qui veulent nous rejoindre, rendez-vous à l’Hôtel de Ville à 12h30! À cet endroit, un document spécial sera remis aux élu(e)s, par un membre du FCES.  Participez en grand nombre!

==================================
 

La fluoration de l'eau à Québec, une mesure obsolète.
Les élus devront voter sous peu : étendre ou mettre fin à la fluoration à Québec.

En novembre 2006, l’Association dentaire américaine (ADA) émettait un avis à ses membres leur demandant d’informer les parents d’éviter l’utilisation d’eau fluorée pour les préparations destinées aux nourrissonsCombien de bébés, à Québec, continuent d’ingérer du fluorure au détriment de leur santé ? Qui informera les parents ?

La ville de Montréal, à l’instar de la quasi-totalité des pays de l’Europe, refuse de fluorer l’eau potable en soulignant l’absence de consensus scientifique sur cette question. Montréal agit ainsi en accord avec le principe de précaution. Rappelons que 98% des communautés ne fluorent pas l'eau potable en Europe. Pourtant, la santé dentaire des Européens est aussi bonne, sinon meilleure que celle des Nord-Américains. Forcer les citoyens à consommer de l’eau potable additionnée de fluorure, une substance toxique cumulative et persistante, est contraire à l’éthique, illégal et irresponsable, et doit par conséquent être abandonné.

Pendant ce temps, la ville de Québec continue d’ignorer les conclusions d’un rapport interne qu’elle a commandé en 2004 et qui recommande l’arrêt de la fluoration de l’eau à Québec.

L'administration de la Mairesse Boucher désire étendre la fluoration à toute la ville de Québec.  Actuellement, près de la moitié des habitants de Québec boivent une eau fluorée.  Depuis la fusion municipale, les interconnexions du réseau d'aqueduc font en sorte que l'eau des divers secteurs de la ville commence à se mélanger.  Pour cette raison, les élus de la ville de Québec doivent bientôt se prononcer pour choisir soit de fluorer l'eau de toute la ville de Québec, soit de décréter l'arrêt de la fluoration une fois pour toute.  Bref, les habitant de Sainte-Foy, Charlesbourg, Beauport, Ancienne Lorette et Saint-Augustain qui ne buvaient pas d'eau fluorée jusqu'à maintenant, pourraient du jour au lendemain être forcés à le faire...

La marche organisée dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars 2007 est l'occasion idéale de venir appuyer l'effort du Front commun pour eau saine (FCES) afin de permettre à Québec l'accès à une eau potable saine pour tous.  Venez en grand nombre !

Pour plus d'informations sur la fluoration de l'eau :
Visitez le site web Action Fluor Québec  :   http://www.acmqvq.com/afq

 
Groupes et experts composant le Front commun pour une eau saine (FCES): L’Action des citoyens pour le maintien de la qualité de vie à Québec, les AmiEs de la Terre de Québec, le Conseil régional de l’environnement – Capitale Nationale (CRE), la Ligue des droits et libertés de Québec, le Réseau du Forum social Québec-Chaudière-Appalaches, l’Association de médecine dentaire holistique du Québec, l'Association des diplômés en naturopathie du Québec, l’Association québécoise pour un contrat mondial de l’eau (AQCME), l’Association pour la santé environnementale, les hypersensibilités et les allergies du Québec (AEHAQ), Pierre-Jean Morin, Ph.D.médecine expérimentale, reconnu pour être l’une des sommités mondiales sur la question des relations entre la fluoration et le cancer, il est auteur ou coauteur de quelques 80 publications en médecine, dont sept concernant la fluoruration de l’eau; Maître J. R . Graham, B.A., LL. B., membre du Barreau de l'État du Minnesota. Il a participé à plusieurs procès majeurs relatifs à la science et à la médecine légale, particulièrement ceux concernant la fluoration artificielle de l’eau dans divers états américains.