Le débat du fluor
Adaptation française: Action Fluor Québec

ACCUEIL

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

HISTOIRE/
ENVIRONNEMENT

CENSURE

BENEFICES
Question 1
Question 2
Question 3
Question 4
Question 5
Question 6
Question 7
Question 8

ALTERNATIVES
Question 9
Question 10
Question 11
Question 12


SÛRETÉ
Question 13
Question 14

SURDOSE
Question 15
Question 16
Question 17

MALADIES
Question 18
Question 19
Question 20
Question 21
Question 22
Question 23
Question 24
Question 25
Question 26
Question 27
Question 28
Question 29
Question 30
Question 31
Question 32
Question 33

POLITIQUE PUBLIQUE
Question 34
Question 35
Question 36
Question 37
Question 38
Question 39
Question 40

EFFICACITÉ DES COÛTS
Question 41
Question 42
Question 43

CONCLUSION

 

ALTERNATIVES

Question 10

Y a-t-il des alternatives à la fluoration de l’eau dans les zones où la fluoration n’est pas faisable, en raison des contraintes d’ingénierie?

 

Réponse courte de l’ADA, tirée de Fluoridation Facts

Oui. Certains pays en dehors des États-Unis, dépourvus de systèmes d’aqueduc et ne pouvant accommoder la fluoration de l’eau ont choisi de fluorer le sel.

 

Réplique

Oui. Les scellants paraissent être efficaces. "Le fluorure protége surtout les surfaces lisses des dents alors que les scellants protègent les puits et fissures (sillons) des dents, surtout sur les surfaces de mastication des dents d'en arrière. Bien que les puits et sillons ne représentent que 15% de toutes les surfaces des permanentes, ils sont le site de 83% des caries chez les enfants américains en 1986-87," (Voir 10-1: "The Oral Health of California's Children," from the California Oral Health Needs Assessment of Children, 1993-94).

Les promoteurs de la fluoration ont affirmé: "On estime que dans le groupe des 5-17 ans, 84% des caries impliquent les surfaces dentaires avec puits et sillons. Le fluorure ne peut réduire de manière appréciable l’incidence de la carie sur ces surfaces, mais les scellants le peuvent." (Preserving the perfect tooth," Editorial, Journal of the American Dental Association, Vol. 108, Mar. 1984.)

"Le programme a examiné quatre techniques de prévention de la carie: les scellants, une couche quasi-plastique appliquée sur la surface de mastication des dents d’en arrière et sur les puits et sillons des surfaces latérales des dents (ces surfaces sont plus sujettes à la carie et le fluorure ne peut les protéger adéquatement)". ("Dental study upsets the accepted wisdom," in Science News, Vol. 125, No. 1., Jan. 7, 1984.)

"Les caries observées chez les enfants de la Colombie britannique de 13 ans sont surtout da type 'puits et sillons'. En 1940, Knudsen a suggéré que 70% des caries chez les enfants surviennent dans les puits et sillons. Les rapports récents indiquent que de nos jours, 83% des caries infantiles en Amérique du Nord sont de ce type. On considère que les caries dans les puits et fissures ne peuvent être prévenues par le fluorure, elles sont prévenues par les scellants," ("Fluoridation: Time For a New Base Line?" By A.S. Gray, DDS. FRCD©, Journal of the Canadian Dental Association, No. 10, 1987. (See 10-5: "Pit and Fissure Tooth Decay").

Il est possible que la meilleure alternative soit de donner aux enfants du pain à grains entiers. Selon une étude britannique, les enfants nourris durant la croissance avec des grains entiers plutôt qu’avec de la farine blanche ont moins de la moitié du nombre de caries que ceux qui depuis la naissance boivent de l’eau fluorée et mangent du pain blanc. (Voir 10-6: "Better Diet vs. Fluoridation," par Albert W. Burgstahler, Ph.D., Professeur de chimie, Université du Kansas, Nov. 1967. Voir aussi 10-7: tableaux par Vickery et Turner, Vitalstoffe, 11:99-101, 1966.) Pourquoi ne pas utiliser les dollars payés par les impôts pour promouvoir cette idée, plutôt qu'essayer d’imposer à toute la population un médicament d’ordonnance via l’eau potable?

Un rapport écrit par une équipe de chercheurs tchékoslovaques indique que le fluorure importe peu dans la prévention de la carie. Une étude impliquant 745 enfants âgés de 6 à 14 ans, de diverses localités de ce pays où l’eau potable contient du calcium et du magnésium en grande quantité, montre une réduction impressionnante de la carie chez ces enfants comparativement à ceux des autres régions du pays. Ces constats ne sont pas surprenants pour les autres scientifiques qui ont déjà rapporté que le calcium combiné au magnésium a un effet bénéfique sur la résistance des dents contre la carie. Fait intéressant, dans toutes les localités où le taux de carie est inférieur à la moyenne le taux de fluorure est également faible. (Cesk. Stomat., May-June, 1966.)

"Le fluorure s’accapare d’une grande partie du crédit de la prévention de la carie qui devrait être attribué au magnésium, affirme un chercheur dentaire de l’Université du Colorado, le Dr Lewis Barnett, qui effectue des recherches sur la carie depuis 1950. Barnett affirme que le magnésium renforce aussi les dents et les os. 'C’est également faisable pour les communautés d’ajouter du magnésium dans les réserves d’eau potable,' dit-il. S'il avait le choix entre le fluorure et le magnésium, Barnett soutient qu’il choisirait le magnésium." ("Researcher Says Magnesium Aids Dental Health," St. Louis Post-Dispatch, Aug. 28, 1966.

"Herford au Texas a été dénommée 'LA VILLE SANS CARIE.' Même si ce n’est pas vrai, la phrase a été utilisée efficacement par ceux intéressés à vendre le FLUORURE DE SODIUM DANS TOUT LE PAYS. — Pendant des années, j’ai persévéré à étudier la situation locale. J’ai observé que, alors que la ville grandissait, de plus en plus de gens ont commencé à consommer des aliments transformés, comme des aliments en conserves, des produits à base de farine blanche, des boissons gazeuses, etc., la carie a augmenté. Cette augmentation de la carie s’est produite même si les gens continuaient à boire la même eau fluorée depuis toujours. Je suis maintenant entièrement convaincu que les aliments naturels préviennent la carie dentaire, tout comme diverses maladies." (Voir 10-9: Copie d’une lettre de dentiste tirée de "The Town Without a Toothache," George W. Heard, le dentiste qui a réussi à faire en sorte d’intéresser la profession dentaire à la ville de Hreford, pour trouver pourquoi la santé des gens y est aussi bonne, Texas, 3/15/54).

Download
The Fluoride
Debate

as a .pdf

 

NOTICE

In accordance with Title 17 U.S.C., section 107, some material on this web site is provided without permission from the copyright owner, only for purposes of criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship and research under the "fair use" provisions of federal copyright laws. These materials may not be distributed further, except for "fair use" non-profit educational purposes, without permission of the copyright owner.


This site and accompanying book is published by
Health Way House | 403 Marcos St | San Marcos, CA 92069

First Edition
February 2001

This information provided on this site was compiled by
Anita Shattuck | Tel: 760-752-1621 | bakeranita@cox.net

This site and accompanying book was edited by
Edward Bennett

Site Builder: Michelle@Jabbocat Consulting