Le débat du fluor
Adaptation française: Action Fluor Québec

ACCUEIL

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

HISTOIRE/
ENVIRONNEMENT

CENSURE

BENEFICES
Question 1
Question 2
Question 3
Question 4
Question 5
Question 6
Question 7
Question 8

ALTERNATIVES
Question 9
Question 10
Question 11
Question 12


SÛRETÉ
Question 13
Question 14

SURDOSE
Question 15
Question 16
Question 17

MALADIES
Question 18
Question 19
Question 20
Question 21
Question 22
Question 23
Question 24
Question 25
Question 26
Question 27
Question 28
Question 29
Question 30
Question 31
Question 32
Question 33

POLITIQUE PUBLIQUE
Question 34
Question 35
Question 36
Question 37
Question 38
Question 39
Question 40

EFFICACITÉ DES COÛTS
Question 41
Question 42
Question 43

CONCLUSION

 

MALADIES

Question 18

L'ingestion d'eau fluorée à concentration optimale et durant toute la vie, peut-elle affecter la santé osseuse?

Réponse courte de l'ADA, tirée de Fluoridation Facts

Selon les connaissances scientifiques généralement admises, l'ingestion d'eau fluorée à concentration optimale ne cause aucun effet indésirable sur la santé osseuse.116-120, 122

 

Réplique

Oui.  Depuis 1990, quatre numéros publiés le Journal of American Medical Association (JAMA) établissent un lien entre le taux de fracture de la hanche et la fluoration. Des études datant de août 1992 précisent que l'objectif était de "tester les effets de l'eau fluorée à 1 ppm sur l'incidence de la fracture de la hanche."

Ces études ont démontré un lien entre la fracture de la hanche chez les aînés et l'eau fluorée à concentration de 1 ppm, la soi-disant 'dose optimale.' "La fracture de la hanche, (selon le rapport) est la deuxième cause en importance d'admission (des aînés) aux foyers pour personnes âgées, avec près de 60 000 admissions par année."

"Chaque année aux États-Unis, environ 250 000 personnes de plus de 65 ans souffrent de fracture de la hanche et 25% en meurent après 3 mois." (Chemical & Engineering News, July 30, 1990.)

" ... récemment nous avons rapporté le lien écologique existant entre les taux d'admission pour fracture de la hanche et la teneur de fluorure dans l'eau dans 39 comtés de district en Angleterre. ... Il semble y avoir un lien positif entre la concentration de fluorure dans l'eau potable de ces comtés et le taux d'admission pour fracture de la hanche. Cette association écologique est cohérente avec une étude publiée récemment ainsi qu'avec d'autres en cours." (Journal of the American Medical Association (JAMA) July 24, 1991.)

"Nous avons trouvé ... une augmentation significative du risque de fracture de la hanche à la fois chez les hommes et les femmes exposés à la fluoration artificielle à 1 ppm, ce qui suggère que de faibles concentrations de fluorure peuvent accroître le risque de fracture de la hanche chez les aînés." (Journal of the American Medical Association (JAMA) Aug. 12, 1992.)

"Donc, en ajustant pour tenir compte des principaux facteurs de risque individuel, cette étude suggère un effet délétère du fluor dans l'eau potable pour ce qui concerne la fracture de la hanche, même pour les concentrations modérées de fluor, et aucun effet pour les autres types de fracture." (Voir 18-1: "Fluoride and Hip Fracture," JAMA, Vol. 273, No. 10, March 8, 1995, et le tableau de "Hip Fracture Rates are Much Higher in People Residing in Fluoridated Communities").

"Plus récemment, on a attiré l'attention sur les petites doses de fluorure, comme dans l'eau fluorée. Au moins huit études ont montré une augmentation de l'incidence de la fracture de la hanche dans les collectivités fluorées, lorsque comparées à celles non fluorées. Elle sont résumées ici." (Voir 18-2: "Brief Account of the Fluoridation/Hip Fracture Problem," John R. Lee, M. D., June 30, 1995, pour les détails des études).

" ... plusieurs études (démontrent) des effets indésirables pour les os, causés par le fluorure, à des teneurs auxquelles la majorité de la population américaine est exposée. ... l'EPA (Environmental Protection Agency) doit agir immédiatement pour prévenir les fractures de la hanche au sein de la population aînée, fractures causées par le fluorure." (William Marcus, Ph.D., EPA scientist, statement to EPA Office of Drinking Water, July 29, 1991.)

"Selon les données du NAS (National Academy of Sciences), les concentrations actuelles de fluorure dans l'eau potable pourraient causer l'arthrite parmi un large segment de la population et ce, avant la vieillesse." (Robert J. Carton, Ph.D., former EPA scientist.)

"Un examen récent de la littérature scientifique révèle une trame cohérente d'occurrence de fracture de la hanche et de fluorose squelettique. De plus, les effets et l'accumulation du fluorure sur la structure osseuse, dont l'ostéosarcome, pointent vers l'existence de mécanismes de causalité par l'entremise desquels le fluorure endommage les os... l'ingestion de fluorure apporte des bénéfices négligeables ..." (Voir 18-3: "New Evidence on Fluoridation," by Mark Diesendorf, Institute for Sustainable Futures, University of Technology, Sydney; John Colquhoun, Department of Education, University of Auckland, Auckland; Bruce J. Spittle, Department of Psychological Medicine, University of Otago Medical School, Dunedin; Douglas N. Everingham, Former Federal Minister for Health, Canberra; and Frederic w. Clutterbuck, Medical Practitioner, Queensland).

Les femmes vivant dans les communautés fortement fluorées ont l'ostéoporose beaucoup plus précocement et plus fréquemment que dans les communautés faiblement fluorées. Avec une concentration plus élevée de fluorure, on n'a pas constaté "d'effet protecteur (sur la masse osseuse ou les fractures)", mais on a cependant rapporté un plus grand nombre de fractures. (American Journal of Nutrition, 44:889-98, 1986.)

Le Dr. Saul Genuth, directeur du laboratoire de dosage radio-immunologique à l'hôpital Mt. Sinai de Cleveland, explique que ''avec regret, il s'est joint à la décision unanime du comité consultatif sur les médicaments endocrinologiques et métaboliques, selon laquelle il n'est pas encore démontré que le fluorure soit efficace pour le traitement de l'ostéoporose  post-ménopause." (See 18-4: "FDA Committee Spurns Fluoride," in Medical World News, Nov. 13, 1989).

Download
The Fluoride
Debate

as a .pdf

 

NOTICE

In accordance with Title 17 U.S.C., section 107, some material on this web site is provided without permission from the copyright owner, only for purposes of criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship and research under the "fair use" provisions of federal copyright laws. These materials may not be distributed further, except for "fair use" non-profit educational purposes, without permission of the copyright owner.


This site and accompanying book is published by
Health Way House | 403 Marcos St | San Marcos, CA 92069

First Edition
February 2001

This information provided on this site was compiled by
Anita Shattuck | Tel: 760-752-1621 | bakeranita@cox.net

This site and accompanying book was edited by
Edward Bennett

Site Builder: Michelle@Jabbocat Consulting