Le débat du fluor
Adaptation française: Action Fluor Québec

ACCUEIL

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

HISTOIRE/
ENVIRONNEMENT

CENSURE

BENEFICES
Question 1
Question 2
Question 3
Question 4
Question 5
Question 6
Question 7
Question 8

ALTERNATIVES
Question 9
Question 10
Question 11
Question 12


SÛRETÉ
Question 13
Question 14

SURDOSE
Question 15
Question 16
Question 17

MALADIES
Question 18
Question 19
Question 20
Question 21
Question 22
Question 23
Question 24
Question 25
Question 26
Question 27
Question 28
Question 29
Question 30
Question 31
Question 32
Question 33

POLITIQUE PUBLIQUE
Question 34
Question 35
Question 36
Question 37
Question 38
Question 39
Question 40

EFFICACITÉ DES COÛTS
Question 41
Question 42
Question 43

CONCLUSION

 

MALADIES

Question 21

Le fluorure distribué par l'eau fluorée est-il toxique?

 

Réponse courte de l'ADA, tirée de Fluoridation Facts

Selon les connaissance scientifiques communément admises, l'eau fluorée à la concentration optimale n'est pas toxique.

 

Réplique

Oui.  "Il est désormais clair que le fluorure est une substance potentiellement néfaste lorsqu'elle est présente dans l'eau, peu importe la concentration. Ceux qui veulent en donner à leurs enfants peuvent le faire sur une base individuelle, à dose mesurée, et avec plus de sécurité et de fiabilité que par l'entremise de l'eau fluorée. Nous ne voyons aucune justification pour que tous les habitants d'une ville soient exposés sans raison au risque indu d'un poison reconnu ajouté à l'eau et ce, durant toute leur vie. Aucun compromis n'est acceptable dans le principe exigeant que les réserves d'eau potable d'une collectivité doivent être préservées aussi sécuritaires que possible et pour tous." (Dr Simon Beisler, Chief of Urology, Roosevelt Hospital, New York City, Dr. Fred Squier Dunn, Head of Oral Surgery Department, Lenox Hill Hospital, NYC, Dr. John Garlock, Consulting Surgeon, Mount Sinai Hospital, NYC, Dr. Edgar A. Lawrence, Director of Medicine at Lenox Hill Hospital, NYC. and Dr. Girard F. Oberrender, Director of Otalaryngology at Lenox Hill Hospital, NYC.)

"Il est bien documenté dans la littérature scientifique que le fluorure de sodium (utilisé dans la fluoration) affecte le cycle métabolique, à partir duquel nous obtenons l'énergie pour maintenir les processus vitaux et réparer le corps. La dose importe peu, car il s'agit d'un 'effet cumulatif' — c'est-à-dire que le fluorure s'accumule dans le corps— les effets varient selon les personnes." (Professor J. Earle Galloway, Drake University, Bio-Chemist and Chairman, Dept. of Pharmacology, Des Moines, IA.)

Le Dr. L. O. Maynard, de l'Université Cornell, une autorité sur le rôle des minéraux dans la nutrition, affirme que: "Il n'existe pas de preuve à l'effet que le fluorure soit un élément essentiel."

"On n'a jamais prouvé que le fluor est un élément chimique indispensable au maintient de la santé du corporelle ou dentaire. Par contre, tous s'accordent sur le fait que le fluor est un poison protoplasmique et enzymatique." (Dr. V. O. Hurme, ancien directeur de la recherché clinique au centre dentaire Forsyth de Boston (Forsyth Dental Infirmary for Children, Boston, MA.)

"Il est possible d'avoir des dents saines, en contrôlant le régime alimentaire et l'hygiène dentaire, sans utilisation de fluorure." (Dr. J. J. Rae, professeur de chimie, Université de Toronto.)

"Les gens ont eu, et continuent à avoir des dents saines, sans l'ajout d'un apport diététique en fluorure." (Dr. Paul Phillips, University of Wisconsin, nutritionniste renommé et autorité de premier plan sur le fluorure aux États-Unis.)

De nos jours, les médecins recommandent de boire beaucoup d'eau; les adultes devraient boire au moins 2 litres d'eau par jour. C'est le double de la quantité recommandée lorsque la fluoration a débuté. Pourquoi dans ce cas la dose recommandée n'a-t-elle pas été réduite? Ceux qui aujourd'hui respectent les recommandations de leur médecin ingèrent une surdose de ce médicament. Les études montrent que, même dans les zones non fluorées, plusieurs enfants ingèrent déjà beaucoup plus de fluorure que la "dose sécuritaire" via les aliments et les boissons. (Voir la section Surdose).

"Les promoteurs de la fluoration soulignent que le fluorure, tout comme les autres substances introduites dans le corps humain, incluant le sel, l'eau et la nourriture, sont potentiellement toxiques lorsque ingérées en trop grande quantité. Cependant, de tels énoncés ne tiennent pas compte du fait que le fluorure est un poison, qui peut être ingéré sans que nos sens le détectent. Les sens du goût ou de l'odorat ne nous préviendraient pas du danger imminent. Quant au chlore, s'il est ajouté en trop grande quantité, il déclenche une alarme sensorielle en irritant les muqueuses des yeux, du nez et de la gorge. Ce n'est pas le cas avec le fluor, qui ne goûte rien." (Dr. Ludwik Gross (M.D., F.R.C.P.), scientifique cancérologue renommé.)

L'ADA affirme dans sa brochure que le fluorure est un oligo-élément essentiel à la nutrition humaine, tout comme le zinc et le fer. Mais la FDA soutient en même temps que le fluorure est un médicament et non pas un minéral nutritif. En effet, il n’est pas requis d’obtenir l'ordonnance d’un médecin pour obtenir du zinc ou du fer. De plus, n’importe quel chimiste peut vérifier que le fluorure est extrêmement toxique, plus toxique que le plomb et presque autant que l’arsenic. Actuellement, le MCL (concentration maximale permise) est de 0.015 ppm pour le plomb; le MCL de l’arsenic a dernièrement été abaissé à 10 ppb (parties par milliard), et la concentration visée est de 0.0 ppm pour les deux cas. Pourquoi dans ce cas, de 0.7 à 1.2 ppm (parties par million) de fluorure serait-il inoffensif, et pourquoi l’ADA parle-t-elle du fluorure comme étant pareil aux " sel, fer, vitamines A et D, chlore, oxygène et même l’eau?"

Download
The Fluoride
Debate

as a .pdf

 

NOTICE

In accordance with Title 17 U.S.C., section 107, some material on this web site is provided without permission from the copyright owner, only for purposes of criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship and research under the "fair use" provisions of federal copyright laws. These materials may not be distributed further, except for "fair use" non-profit educational purposes, without permission of the copyright owner.


This site and accompanying book is published by
Health Way House | 403 Marcos St | San Marcos, CA 92069

First Edition
February 2001

This information provided on this site was compiled by
Anita Shattuck | Tel: 760-752-1621 | bakeranita@cox.net

This site and accompanying book was edited by
Edward Bennett

Site Builder: Michelle@Jabbocat Consulting