Le débat du fluor
Adaptation française: Action Fluor Québec

ACCUEIL

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

HISTOIRE/
ENVIRONNEMENT

CENSURE

BENEFICES
Question 1
Question 2
Question 3
Question 4
Question 5
Question 6
Question 7
Question 8

ALTERNATIVES
Question 9
Question 10
Question 11
Question 12


SÛRETÉ
Question 13
Question 14

SURDOSE
Question 15
Question 16
Question 17

MALADIES
Question 18
Question 19
Question 20
Question 21
Question 22
Question 23
Question 24
Question 25
Question 26
Question 27
Question 28
Question 29
Question 30
Question 31
Question 32
Question 33

POLITIQUE PUBLIQUE
Question 34
Question 35
Question 36
Question 37
Question 38
Question 39
Question 40

EFFICACITÉ DES COÛTS
Question 41
Question 42
Question 43

CONCLUSION

 

MALADIES

Question 22

L'eau fluorée à concentration optimale cause-t-elle ou accélère-t-elle la croissance du cancer?

 

Réponse courte de l'ADA, tirée de Fluoridation Facts

Selon les connaissances scientifiques généralement admises, il n’y a aucun lien entre le cancer chez les êtres humains et l’ajout de fluorure.142

 

Réplique

Oui.  La fluoration cause une augmentation dramatique du cancer des os chez les jeunes. Le Dr. William Marcus, scientifique senior du Office of Drinking Water, a reçu la somme de 250 000$ suite à une action en justice contre l’EPA (Environmental Protection Agency). En 1990, il avait été licencié après avoir dénoncé et dit la vérité sur la fluoration et après avoir exigé un examen indépendant. (Voir 1-6: "Why EPA's Headquarters Union of Scientists Opposes Fluoridation").

"En fait, le fluorure cause plus de cancers humains et plus rapidement que n’importe quel autre produit chimique." (Dean Burk, Ph.D., ancien directeur du National Cancer Institute (division de cytochimie), chimiste en chef émérite du U.S. National Institute.)

Le Dr. Alfred Taylor (Ph.D.), chercheur, explique: "Nous avons été impliqués avec le problème de la fluoration suite à des expériences visant à tester les propriétés anti-cancer du fluorure. Les résultats montrent que les animaux buvant de l’eau fluorée ont le cancer plus tôt que ceux du groupe de contrôle (buvant de l’eau sans fluorure). J’ai présenté ces résultats devant le ministère de la santé de l’État. Innocemment, j’ai crû que les promoteurs de la fluoration seraient reconnaissants de recevoir ces données et qu’ils initieraient des recherches pour s’assurer de protéger le public d’un risque éventuel sur la santé. Au lieu de cela, le Groupe de protection de la santé du Texas s’est immédiatement préoccupé de voir comment on pourrait invalider notre découverte. Le rapport des audiences du Congrès contient les résultats des sept essais. Récemment, nous avons complété une nouvelle série d’essais où l'on a donné à des souris un régime alimentaire sans fluorure. Au total, 16 essais impliquant 645 souris. Les résultats statistiques les plus pertinents indiquent une réduction de la longévité de 9 % chez les souris buvant de l’eau fluorée." (Alfred Taylor, Ph.D.,Clayton Foundation, Biochemical Institute, University of Texas.) (Voir 22-1: "Fluoride and Cancer", Dr. Taylor, Oct. 2, 1965).

Les études montrent qu'une augmentation de 5 % de cas de cancer survient lorsque le fluorure est ajouté à l’eau potable d’une communauté. Annuellement, on peut s’attendre à près 10 000 décès par cancer liés à la fluoration. En d’autre termes, si l’on ne fait rien pour mettre fin à la fluoration aux États-Unis, plus de 500 000 personnes aujourd’hui vivantes pourraient mourir par cancer relié à la fluoration (Voir 22-2: "Update on Fluoride and Cancer", John Yiamouyiannis, Ph.D., témoignage devant un comité du Congrès, Sept. 21, 1977).

En 1992, le département de la santé du New Jersey a publié les résultats d’une étude qui a trouvé six fois plus de cancer des os chez les hommes de moins de 20 ans vivant dans des collectivités fluorées. ("A Brief Report on the Association of Drinking Water Fluoridation and the Incidence of Osteosarcoma Among Young Males", Perry D. Cohn, Ph.D. M.P.H. Environmental Health Service, New Jersey Department of Health, Nov. 8, 1992.

"On a observé à San-Francisco une augmentation de 400 % de cancer de la thyroïde lorsque la ville ajoutait du fluorure dans l’eau potable." (New England Journal of Medicine, 1955, 253/2 (45-51).

Download
The Fluoride
Debate

as a .pdf

 

NOTICE

In accordance with Title 17 U.S.C., section 107, some material on this web site is provided without permission from the copyright owner, only for purposes of criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship and research under the "fair use" provisions of federal copyright laws. These materials may not be distributed further, except for "fair use" non-profit educational purposes, without permission of the copyright owner.


This site and accompanying book is published by
Health Way House | 403 Marcos St | San Marcos, CA 92069

First Edition
February 2001

This information provided on this site was compiled by
Anita Shattuck | Tel: 760-752-1621 | bakeranita@cox.net

This site and accompanying book was edited by
Edward Bennett

Site Builder: Michelle@Jabbocat Consulting