Le débat du fluor
Adaptation française: Action Fluor Québec

ACCUEIL

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

HISTOIRE/
ENVIRONNEMENT

CENSURE

BENEFICES
Question 1
Question 2
Question 3
Question 4
Question 5
Question 6
Question 7
Question 8

ALTERNATIVES
Question 9
Question 10
Question 11
Question 12


SÛRETÉ
Question 13
Question 14

SURDOSE
Question 15
Question 16
Question 17

MALADIES
Question 18
Question 19
Question 20
Question 21
Question 22
Question 23
Question 24
Question 25
Question 26
Question 27
Question 28
Question 29
Question 30
Question 31
Question 32
Question 33

POLITIQUE PUBLIQUE
Question 34
Question 35
Question 36
Question 37
Question 38
Question 39
Question 40

EFFICACITÉ DES COÛTS
Question 41
Question 42
Question 43

CONCLUSION

 

MALADIES

Question 26

Le fluorure, distribué par l'eau potable fluorée, est-il risqué pour le code génétique?

 

Réponse courte de l'ADA, tirèe de Fluoridation Facts

Suite à une révision des connaissances scientifiques communément admises, le NRC (National Research Council), affilié à l'Académie nationale des science des Etats-Unis, en est venue à appuyer la conclusion selon laquelle l'eau fluorée à concentration optimale ne constitue pas un risque génétique.96

 

Réplique

Oui.  Dans sa conclusion, le Dr. Richard G. Foulkes écrit: "Notre avenir est-il menacé? Oui. Plusieurs problèmes de santé peuvent être attribués aux produits chimiques appelés perturbateurs endocriniens, ainsi qu'à diverses substances, incluant le fluorure. La fertilité réduite ainsi que les dysfonctions cérébrales sont deux problèmes de plus en plus répandus, et pour lesquels les preuves s'accumulent." (Voir 26-1: "The Fluoride Connection," Fluoride, Vol. 29 No. 4 230-236).

"L'activité biologique des fluorures n'a pas été correctement évaluée. Il s'agit d'une toxine cytoplasmique (un poison cellulaire), qui interfère avec l'action des systèmes d'enzymes d'oxydase. Les effets sur les systèmes enzymatiques très actifs, tels que ceux de l'ovule et du foetus, n'ont pas été évalués." (Colin P. Harrison, M.D., directeur de Diagnostic laboratory, Australian Medical Journal, Dec. 9, 1961.)  

"Selon Robert J. Carton, scientifique environnemental de l'EPA, l'évaluation scientifique des risques sanitaires (réalisée par cette agence en 1985) omet 90% de la littérature sur la mutagénicité. La majorité de ces études omises suggèrent que le fluorure est un mutagène." (Natick Fluoridation Study Committee Report, 9/27/97.)

La mélatonine, la principale hormone secrétée par la glande pinéale, connue comme ''horloger du corps humain'', est inhibée par le fluorure, causant la puberté précoce chez les animaux (études animales). En 1956, l'âge moyen des premières menstruations chez les filles de la ville fluorée de Newburgh (New York) survenait 5 mois plus tôt que dans la ville de contrôle non fluorée de Kingston. De faibles niveaux de mélatonine sont liés au cancer du sein et de la prostate. (Caries Research, Vol. 28, p. 204, 1994; Journal of American Dental Association, Mar. 1956; Breast Health, Charles Simone, Princeton, oncologue.) (Voir 26-2: "Newburgh-Kingston-Report", Journal of the American Medical Association, Vol. 52, page 290-325, March 1956.)

"En conclusion, le fluorure inhibe la synthèse de la mélatonine par la glande pinéale chez les gerbilles immatures. Cela est associé à une puberté précoce accélérée chez les gerbilles femelles. Si ces résultats peuvent être extrapolés aux êtres humains, une forte teneur de fluorure dans le plasma pendant la petite enfance pourrait contribuer au déclin actuel de l'âge de la puberté." (Voir 26-3: "Effects of Fluoride on the Physiology of the Pineal Gland," J. Luke, University of Surrey, Guildford, England, from Fluoride, Vol. 31, No. 3, pp. 129-174, Aug. 1998).

Les génisses exposées à 5 ppm de fluorure dans l'eau potable durant 4 saisons d'élevage, sont sujettes à des périodes d'anestrus (inactivité sexuelle). Le taux de vélage a chuté à 30% sous la normale. (Van Rensburg and De Vos, Onderstepoort J. Vet. Res., Vol. 33, 185, 194 (1966).)

Le journal Coeur d'Alene Press (Idaho) du 20 janvier 1955 imprimait dans ses pages l'avertissement suivant payée par le Ranch d'élevage de chinchillas Stice: "Les chinchillas ne doivent pas être vendus aux résidents de la ville de Coeur D'Alene. Notre expérience prouve qu'on ne peut élever les chinchillas avec de l'eau fluorée. Nos notes et rapports documentent qu'en présence d'eau fluorée, il n'est possible d'obtenir qu'une fraction de la production normale en santé." ("Fluorides, Fluoridation, and One Part per Million," by Harvey Petraborg, M. D., 7/29/64.)

 

Download
The Fluoride
Debate

as a .pdf

 

NOTICE

In accordance with Title 17 U.S.C., section 107, some material on this web site is provided without permission from the copyright owner, only for purposes of criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship and research under the "fair use" provisions of federal copyright laws. These materials may not be distributed further, except for "fair use" non-profit educational purposes, without permission of the copyright owner.


This site and accompanying book is published by
Health Way House | 403 Marcos St | San Marcos, CA 92069

First Edition
February 2001

This information provided on this site was compiled by
Anita Shattuck | Tel: 760-752-1621 | bakeranita@cox.net

This site and accompanying book was edited by
Edward Bennett

Site Builder: Michelle@Jabbocat Consulting