banniere

   Accueil

 


                     

 

 

 

 

Les fluorures ajoutés à l'eau potable: matières dangereuses!

Les fluorures artificiels sont néfastes pour l'environnement 

 

Depuis quelques années, les promoteurs de la fluoration font usage d'arguments spécieux faisant appel à la sympathie généralisée pour la cause environnementale. Ils présentent désormais les fluorures artificiels chimiques comme ''écologiques'', ''verts'' et ''naturels''.  Selon eux, ''le fluor est déjà naturellement présent dans l'eau'' et ''la nature y a pensé avant nous''.

 

La réalité est toute autre. En fait, les promoteurs de la fluoration ne vivent pas sur la même planète que les environnementalistes, comme le démontre clairement la classification des fluorures artificiels adoptée par plusieurs organisations et autorités (voir ci-bas). 

 

Nous devons le répéter encore et encore, les fluorures injectés dans l'eau potable n'ont rien de naturel, ce sont des substances artificielles polluantes, antropogéniques (produites par l'homme) et issues de processus industriels (ex: industries des engrais chimiques phosphatés, nucléaire, de l'aluminerie, etc.).

 

Dans la nature, le fluorure retrouvé dans l'eau est constitués le plus fréquemment de substances telles que le fluorure de calcium ou le fluorure de magnésium. Même naturels, ces composés de fluorure sont reconnus toxiques et, de par le monde, leur ingestion a pour conséquence que des millions de gens sont atteints de flurose à degrés divers (ex: en Inde et en Chine).  

 

Les fluorures artificiels ajoutés à l'eau potable, eux, sont des résidus industriels, de ''qualité industrielle'' et non pas ''pharmaceutique''.  Ce sont les:

-  fluorure de sodium (longtemps utilisé comme insecticide et raticide);

-  l'acide hexa-flurosilicique (ou acide fluosilicique);

-  le fluosilicate de sodium.

 

Les fluorures naturels diffèrent donc des fluorures artificiels. Ces derniers sont des composés chimiques plus instables, ce qui fait en sorte qu'ils cherchent à réagir avec de nombreux composé inorganiques (ex: en augmentant la corrosion dans les tuyaux métalliques) et organiques (ex: les tissus vivants comme les os, les dents et la glande pinéale au centre du cerveau). 

 

 

 

Les fluorures ajoutés à l'eau potable: matières dangereuses!

   Action Fluor Québec

      

Voyez les extraits suivants, tirés de dix documents publiés par diverses organisations et qui démontrent de manière non équivoque que les fluorures artificiels sont néfastes pour l'environnement:

 

1. Environnement Canada explique que les fluorures artificiels peuvent causer du tort à diverses espèces vivantes, dont les poissons, les plantes et autres espèces aquatiques

''Les fluorures inorganiques

La présente fiche d'information décrit les recommandations canadiennes pour la qualité des eaux s'appliquant aux fluorures inorganiques et ayant pour but de protéger la vie aquatique. Elle fait partie de la série Coup d'œil sur les recommandations, qui donne, à la population canadienne, des renseignements sur des substances toxiques et d'autres paramètres pour lesquels il existe des Recommandations canadiennes pour la qualité de l'environnement.

(...) Des activités humaines comme l'exploitation minière, la production de fertilisants aux phosphates, et la fusion de l'aluminium conduisent à la libération de concentrations anormalement élevées de fluorures inorganiques dans l'atmosphère, sur terre ou dans les eaux. (...) Bien que les fluorures inorganiques puissent se déplacer dans l'environnement et même changer de forme en fonction de l'hydrochimie, par exemple, le fluor lui-même ne peut pas se dégrader. Avec le temps, les libérations anthropiques de fluorures inorganiques peuvent donc amener les concentrations de fluor au-dessus des niveaux naturels.(...) Les fluorures inorganiques influent sur les processus physiologiques et biochimiques des poissons, des plantes et d'autres organismes aquatiques. Ce faisant, les fluorures inorganiques peuvent ralentir la croissance et le développement, causer des comportements anormaux et mener à la mort. L'ampleur de ces effets dépend en partie de la concentration et de la forme de fluorure inorganique présent, de la période d'exposition, de l'hydrochimie, ainsi que de l'espèce et de l'âge de l'organisme aquatique. Parmi les espèces qui semblent particulièrement sensibles, mentionnons notamment la truite arc-en-ciel, les sphaeriidés, les cladocères et certaine algues vertes. (...) La Recommandation canadienne sur la qualité des eaux (RCQE) pour la protection de la vie en eau douce correspond à un seuil de 0,12 milligramme de fluorure inorganique par litre d'eau. Cette recommandation est fondée sur plusieurs études scientifiques qui ont examiné les impacts des fluorures inorganiques sur les plantes et les animaux vivant dans nos lacs et nos rivières. (...) En moyenne, la concentration de fluorures inorganiques dans les eaux douces du Canada est de 0,05 milligramme de fluorure inorganique par litre d'eau, soit environ la moitié de la recommandation.''  

Source: Environnement Canada, Recommandation canadienne pour la qualité des eaux, Les fluorures inorganiques.  Voir: http://www.ec.gc.ca/ceqg-rcqe/francais/html/gaag_fluoride.cfm

 

2. La Convention de Bâle classe les composés de fluorure inorganiques dans la Catégorie des déchets devant être contrôlés:

''Annex I, CATEGORIES OF WASTES TO BE CONTROLLED:

(...) Y32 Inorganic fluorine compounds excluding calcium fluoride''

Convention de Bâle, Annexe I, Catégories de déchets devant être contrôlés.  Voir: http://www.prosolwaste.com/docus/con-e.htm

 

3.  Transport Canada classe les composés de fluorure ajoutés à l'eau potable comme des matières dangereuses

''Transport Canada, Transportation of dangerous goods, Schedule 3: 

155 AMMONIUM FLUORIDE; 158 AMMONIUM HYDROGEN DIFLUORIDE (SOLID); 159 AMMONIUM HYDROGEN DIFLUORIDE (SOLUTION);   237 ANTIMONY PENTAFLUORIDE; 350 BENZOTRIFLUORIDE; 397 BORON TRIFLUORIDE ACETIC ACID COMPLEX; 398 BORON TRIFLUORIDE (COMPRESSED); 399 BORON TRIFLUORIDE DIETHYL ETHERATE; 400 BORON TRIFLUORIDE DIHYDRATE; 401 BORON TRIFLUORIDE DIMETHYL ETHERATE; 402 BORON TRIFLUORIDE PROPIONIC ACID COMPLEX; 408 BROMINE PENTAFLUORIDE; 410 BROMINE TRIFLUORIDE; (...) 1393-1394 HYDROFLUORIC ACID; (...) 2471 SODIUM FLUORIDE (...), 2473 SODIUM FLUOROSILICATE''  etc.

Source: Transport Canada, Règlements sur le matières dangereuses, Catégorie 3 (Schedule 3).  Voir: http://www.tc.gc.ca/eng/tdg/clear-legend-schedule3-197.htm

 

4. L'organisation Great Lakes United a adopté une résolution pour mettre fin au déversement des fluorures toxiques et considérés ''déchets dangereux'' pour les écosystèmes des Grands Lacs

''Qu'il soit aussi résolu que Great Lakes United appuie les politiques, pratiques et réglementations gouvernementales qui exigent que les industries polluantes au fluorure traitent ou entreposent ces déchets dangereux de façon sécuritaire et durable, en évitant de nuire à notre écosystème;''

Source: Résolution de Great Lakes United intitulée ''Resolution Regarding Artificial Water Fluoridation'', 2009.  Voir:

 

5. L'EPA (Agence de protection de l'environnement des États-Unis) reconnaît que le fluorure industriel injecté dans l'eau potable est une matière polluante.  L'utilisation du fluorure artificiel pour prévenir la carie permettrait ainsi de réduire la pollution de l'eau et de l'air causée par le fluor, qui perdure depuis longtemps

En 1983, Rebecca Hanmer, administratrice de l'eau de l'EPA, décrivait la politique de cette agence visant à permettre l'utilisation des fluorures industriels pour injection dans l'eau potable, dans le but de 'prévenir la carie dentaire':

"Concernant l'acide fluosilicique en tant que source de fluorure pour la fluoration, cette agence considère qu'une telle utilisation est en fait une solution idéale à un problème qui perdure. En récupérant les résidus d'acide fluosilicique du processus de fabrication des fertilisants, la pollution de l'eau et de l'air est minimisée et les autorités de l'eau obtiennent en même temps une source de fluorure disponible à faible coût."

Source: Lettre de Rebecca Hanmer, Deputy Assistant Administrator for Water, US Environmental Protection Agency, 1983.  Voir la lettre originale: http://www.fluoridealert.org/images/letters/Hanmer-letter.jpg

  

6. Environnement Canada inclut les fluorures dans la Liste des substances toxiques

''Liste des substances toxiques

 (...) 40. Fluorures inorganiques''

Source: Registre environnemental de la LCPE, Liste des substances toxiques - Dernière mise à jour de l'annexe 1, le 27 décembre 2006.  Voir: http://www.ec.gc.ca/registrelcpe/subs_list/Toxicupdate.cfm 

 

7. La Loi canadienne sur la protection de l'environnement (LCPE) inclut les fluorures dans la section portant sur la Gestion des substances toxiques

''Fluorures inorganiques

Des fluorures inorganiques sont utilisés au Canada et rejetés dans l'environnement canadien tant par des sources anthropiques (quantité estimée à environ 23 500 tonnes/année) que par des sources naturelles (les quantités rejetées sont inconnues). Parmi les principales sources anthropiques de fluorures inorganiques au Canada, notons la production de fertilisants à base de phosphate, la production de substances chimiques et le raffinage de l'aluminium. Les fluorures inorganiques gazeux (par exemple, le fluorure d'hydrogène et l'hexafluorure de soufre) sont surtout libérés dans l'atmosphère, alors que les matières particulaires (par exemple, le fluorure de sodium et le fluorure de calcium) sont rejetées dans les milieux aquatiques et terrestres.''

Source: Environnement Canada, Loi canadienne sur la protection de l'environnement (LCPE), Gestion des substances toxiques, Fluorures inorganiques.  Voir: http://www.ec.gc.ca/Toxics/FR/detail.cfm?par_substanceID=38&par_actn=s1

 

8. Le Programme international de sécurité chimique (INCHEM - Internation Program On Chemical Safety) précise que l'acide fluosilicique est un puissant acide qui présente un danger chimique et qui est très corrosif

''CHEMICAL DANGERS:
The substance decomposes on heating producing toxic fumes including hydrogen fluoride. The solution in water is a strong acid, it reacts violently with bases and is corrosive. Reacts with water or steam to produce toxic and corrosive fumes. Attacks glass and stoneware. Attacks many metals forming flammable/explosive gas (hydrogen - see ICSC 0001). This substance (anhydrous form) dissociates almost instantly into silicon tetrafluoride and corrosive and toxic hydrogen fluoride.'' 

Source: INCHEM, fiche signalétique de l'acide fluosilicique, ICSC 1233.  Voir: http://www.inchem.org/documents/icsc/icsc/eics1233.htm

 

9. L'Entente sur la qualité de l'eau des Grands Lacs signée par le Canada et les Etats-Unis en 1978 inclut les fluorures dans la liste des substances polluantes dangereuses

''Annexe 1 - Substances polluantes dangereuses :

Bifluorure d'ammonium *  Fluoborate d'ammonium * Fluorure d’ammonium * Silicofluorure d’ammonium * Trifluorure d'antimoine * Fluorure de béryllium * Fluorure Ferrique * Acide hydrofluorique * Fluoborate de plomb *  Fluorure de plomb * Bifluorure de sodium * Fluorure de sodium * Fluorure de zinc *  Silicofluorure de zinc * fluorozirconate de potassium * 

Annexe 2 - Substances polluantes potentiellement dangereuses :

Fluorure d’aluminum * Pentafluorure d’antimoine * Benfluraline * Chloroflurazole * Fluorure de cobalt *  Fluorure d’étain *''

Source: Entente sur la qualité de l'eau des Grands Lacs signée par le Canada et les Etats-Unis, Liste des substances polluantes dangereuses, p. 74, Annexes 1 et 2, 1978.  Voir: http://www.qvq.ca/afq/Articles/accord-grands-lacs.htm

 

10. Un document de Santé Canada portant sur les contaminants environnementaux explique que les fluorures artificiels (antropiques) peuvent pénétrer l'environnement à des niveaux nocifs

''D'après les données disponibles, on peut affirmer que les fluorures inorganiques provenant de sources anthropiques pénètrent dans l'environnement canadien en des quantités telles que les concentrations qui en résultent dans les milieux aquatiques, dans les plantes et dans l'air à certains endroits au Canada peuvent être nocifs à long terme pour le biote des écosystèmes aquatiques et terrestres. On en conclut que les fluorures inorganiques peuvent avoir des effets nocifs sur l'environnement.''

Source: Santé Canada, Contaminants environnementaux, Liste des susbtances d'intérêt prioritaire, Fluorures inorganiques.  Voir: http://www.hc-sc.gc.ca/ewh-semt/pubs/contaminants/psl1-lsp1/fluorides_inorg_fluorures/fluorides_inorg_fluorures_3-fra.php