Accueil     

 

 

 

 

 

 

 

Des taches blanches sur les dents (fluorose), premier signe visible d'un empoisonnement au fluorure

 

41% des jeunes de 12 à 15 ans sont désormais affectés par la fluorose dentaire

Un rapport du CDC confirme qu'un nombre grandissant d'Américains ingèrent trop de fluorure

 

 


Une étude du CDC publiée en 2010 révèle que la fluorose dentaire n'a cessé de progresser entre 1986 et 2004.  La fluorose dentaire est le premier signe d'empoisonnement au fluorure. 

Depuis des décennies, les défenseurs d'une eau saine mettent en garde les autorités sur le fait que la population est surexposée à des quantités trop élevées de fluorures, des composés chimiques toxiques, cumulatifs et persistants provenant de sources diverses.  L'eau potable fluorée compte à elle seule pour plus de la moitié de la dose ingérée de fluorure.

 


 

Action Fluor Québec

 

41% des jeunes de 12 à 15 ans sont désormais affectés par la fluorose dentaire

 

Source:  Rapport du CDC (Centre de prévention des maladies des États-Unis, 2010)

 

Beltran-Aguilar ED, Barker L, Dye BA. 2010. Prevalence and severity of dental fluorosis in the United States, 1999-2004. NCHS data brief, no 53. Hyattsville, MD: National Center for Health Statistics.

 

La fluorose dentaire fait référence à une hypominéralisation des dents, résultant en des surfaces dentaires marbrées, tachées ou fissurées. La fluorose dentaire est causée par une exposition systémique (ingestion) au fluorure pendant la période de développement des dents. Aux États-Unis, la prévalence de la fluorose dentaire a augmenté en même temps que l'expansion de la fluoration de l'eau et de l'augmentation de l'ingestion de fluorure à partir de sources multiples.

 

Des données tirées de l'Étude nationale sur la nutrition et la santé (NHANES - National Health and Nutrition Examination Survey NHANES) entre 1999 et 2004 ont été analysées et comparées aux données de l'Étude nationale sur la santé orale des enfants de 1986-1987 (National Survey of Oral Health in U.S. School Children).

 

Ces deux études ont examiné les dents permanentes à l'aide de l'indice de fluorose de Dean. 

 

Conclusions

 

Entre 1999 et 2004, approximativement 23 % des Américains âgés de 6 à 49 ans étaient affectés par l'une ou l'autre des formes de fluorose dentaire. En plus de cela, un autre 17 % répondaient aux critères du statut "fluorose discutable".

 

Parmi les adolescents:

 

 -  33 % de ceux âgés entre 6 et 11 ans

 -  41 % de ceux âgés entre 12-15

     et

 -  36% de ceux âgés entre16 et 19 ans

 

étaient affectés par l'une des formes de la fluorose dentaire.

 

Concernant les adolescents âgés entre 12 et 15 ans, la prévalence de la fluorose dentaire est passée de 23% en 1986-87 à 41% en 1999-2004, indiquant qu'un large pourcentage de la population américaine est surexposée au fluorure.