banniere

       Accueil     

 

 

 

 

 

 

L'une des plus grandes fraudes jamais perpétrée sur le peuple américain...

 

 

Source: Cliquez ici

 

L'une des plus grandes fraudes jamais perpétrée sur le peuple américain...

Par le Dr. Mercola | 11 mai 2010
Adaptation française: Action Fluor Québec 

Les animaux du sud de l'Islande encourent le risque d'empoisonnement au fluor s'ils inhalent ou ingèrent la cendre de l'éruption volcanique. L'empoisonnement au fluorure peut causer des saignements internes, à long terme des dommages osseux et la perte des dents.

Selon le réseau d'information BBC News:

Le fluorure de la cendre crée de l'acide dans l'estomac des animaux, attaque les intestins et cause des hémorragies. Il s'associe également au calcium dans le flux sanguin et après une forte exposition sur plusieurs jours, fragilise les os et va même jusqu'à éroder les dents.”  

Source: BBC News, 19 avril 2010

 

Commentaires du Dr Mercola:

Plusieurs vont lire cet article, mais ne vont jamais établir de lien entre l'empoisonnement tragique de ces animaux causé par un évènement naturel, et l'empoisonnement intentionnel des êtres humains via l'exposition quotidienne et excessive au fluorure.

Cet évènement est un indice démontrant que ce qui existe dans la nature n'est pas nécessairement bon pour vous. Cela est certainement vrai concernant l'utilisation erronée du fluorure dans la prévention de la carie dentaire.

La pratique consistant à injecter du fluorure dans l'eau potable date de 1945. Avec plus de 60 % des réserves d'eau potable fluorées aux États-Unis, les probabilités sont que vous fassiez partie des 170 million d'américains buvant de l'eau potable quotidiennement.

Il est probable que votre dentiste – avec un grand nombre de représentants du gouvernement et de la santé publique -- ait vanté et promu l'utilisation du fluorure dans les dentifrice et dans l'eau potable, comme étant un régime incontournable pour avoir des dents fortes et saines.

Malheureusement, ils ont tous cru en cette tromperie publique et ont involontairement participé à perpétuer ce qui constitue sans doute l'une des plus importantes fraudes en matière de santé publique et opération de dissimulation d'une substance toxique de l'histoire des États-Unis.

Le fluorure – Une toxine connue depuis longtemps

Avant 1945, lorsque la fluoration de l'eau a débuté dans les collectivités, le fluorure était connu comme toxine.

For exemple, un exemplaire de 1936 du Journal of the American Dental Association expliquait que le fluorure à concentration de 1 ppm (partie par million) est toxique, tout comme l'arsenic et le plomb.

Le Journal of the American Medical Association du 18 septembre 1943 mentionnait que “Les fluorures sont des poisons protoplasmiques qui changent la perméabilité de la membrane cellulaire et inhibent certaines enzymes.” De plus. dans un éditorial publié dans le Journal of the American Dental Association du 1er octobre 1944, on lit:

"Boire de l'eau à une concentration aussi faible que 1.2 ppm de fluorure va causer des perturbations du développement. Nous ne pouvons encourir le risque de causer de perturbation systémiques aussi sérieuses. Les torts éventuels l'emportent sur les bénéfices éventuels."

Plus récemment, dans son livre The Fluoride Deception, Christopher Bryson, journaliste primé et ancien réalisateur de la BBC, a révélé  l'abus perpétré de connivence par des scientifiques militaires, de l'industrie et des officiels de la santé publique. Il décrit les intérêts entrelacés existant au cours des années 1940 et 1950 entre les industriels de l'aluminium, le programme atomique américain et l'industrie dentaire, qui a résulté par la déclaration selon laquelle le fluorure était non seulement sûr, mais aussi “bénéfique pour la santé humaine”.

Le récit des intrigues politiques menant à l'introduction du fluorure dans l'eau potable se lit comme un surprenant mélange de thriller psychologique et de science-fiction.

Lisez le livre de Bryson et vous ne penserez plus jamais au fluorure de la même façon… Mais l'idée principale, c'est qu'avaler du fluorure ne diminue en rien la maladie, cela ne fait que l'exacerber.

Savez-vous vraiment ce qu'il y a dans l'eau?

Que feriez-vous si soudainement vous découvriez que le “fluorure” (qui selon ses promoteurs est un élément entièrement naturel que vous ingérez déjà, qui est bon pour les dents et les os) n'est pas sécuritaire du tout, que c'est en réalité un déchet industriel cancérogène?

Oui! Le fluorure dans l'eau potable n'est pas ce que vous croyez.

La forme naturelle de fluorure minéral dans la nature et dans les dents et os est appelée apatite (phosphate de fluoro-chloro-hydroxy de calcium).

Dans la bouche, il existe un équilibre naturel entre l'hydroxy-apatite (phosphate de calcium) qui dissout et forme l'émail dentaire à partir de substances présentes naturellement dans la salive. Comme pour tout le reste, le régime alimentaire et la condition physique affectent constamment l'équilibre oscillant entre plusieurs états.

Lorsque davantage de phosphate de calcium est dissous que déposé, cela résulte en une déminéralisation appelée carie dentaire.

Cependant, ceci n'a rien à voir avec le fluorure et la fluoration, mais un bobard crédible débute toujours avec un gain de vérité, sinon personne ne vous écoute.

Alors, quand on parle des soi-disant “bénéfices pour la santé” du fluorure, il est essentiel de comprendre ce qui est ajouté exactement dans l'eau, ainsi que dans les autre produits d'usage quotidien, comme les dentifrices.

Lorsque le “fluorure” est injecté dans l'eau potable, ce N'EST PAS un minéral naturel. Il s'agit plutôt d'un autre composé de fluorure – qui est un résidu toxique en provenance des usines d'engrais phosphaté.

Il y a principalement trois composés utilisés pour la fluoration de l'eau:

  1. le fluorure de sodium (NaF)
  2. le silicofluorure de sodium
  3. l'acide hydrofluosilicique

Les deux derniers, le silicofluorure de sodium et l'acide hydrofluosilicique, sont les composés ajoutés à l'eau potable, l'acide hydrofluosilicique est le plus courant, selon le CDC.

Ce sont des sous-produits chimiques de la fabrication de l'aluminium, de l'acier, du ciment, des phosphates et des armes nucléaires. Ces composés de fluorure sont produits par l'homme et sous cette forme, n'ont aucune valeur nutritive, ni de bénéfice pour la santé.

Mais il est autre détail qui n'est pas discuté ouvertement, c'est le fait que ces résidus industriels toxiques– les fluorures ajoutés à l'eau potable -- n'ont JAMAIS été entièrement testés pour évaluer les dangers éventuels sur la santé.

C'est plutôt le “fluorure de sodium” de qualité pharmaceutique (le premier en liste) qui est utilisé dans les études évaluant le risque pour la santé humaine.

Par conséquent, le véritable danger pour la santé pourrait s'avérer bien plus élevé que ce qui a été découvert par les études menées jusqu'ici. De plus, de nombreuses études ont déjà identifié que le fluorure de sodium de qualité pharmaceutique est un agent toxique, pouvant causer des torts irréversibles au corps humain.

Le fluorure pourrait CAUSER des caries, plutôt que les prévenir!

Des études ont aussi montré que le fluorure ne prévient même pas la carie dentaire, qui est la raison principale pour laquelle on en ajoute dans l'eau potable.

En fait des études ont conclu que la trop grande ingestion de fluorure peut causer la carie dentaire.

L'une d'entre elles, publiée en septembre 2001 dans l'International Journal of Pediatric Dentistry, a trouvé que les enfants sud-africains buvant une eau naturellement et fortement fluorée (3 ppm), ont plus de caries que les enfants des autres régions sud-africaines, où les concentrations sont plus faibles (entre 0.19 et 0.48 ppm).

Les adolescents américains, qui sont saturés en fluorure, ont deux fois plus de caries que les enfants sud-africains des zones naturellement et faiblement fluorées!

Les nombreux dangers du fluorure pour la santé

Selon les informations de la fiche signalétique MSDS (Material Safety Data Sheet), et selon l'Institut national de sécurité et santé au travail (National Institute of Occupational Safety and Health - NIOSH), le fluorure de sodium de qualité pharmaceutique est une toxine dangereuse pouvant causer des dommages corporels sérieux.

Ce produit chimique affecte:

  • les reins
  • le coeur
  • le système digestif
  • les os et le squelette
  • les dents
  • les nerfs

La fiche signalétique MSDS du fluorure de sodium mentionne qu'il peut provoquer:

  • l'intoxication systémique du coeur, du foie et des reins
  • l'épuisement du calcium dans le corps, menant à l'hypocalcémie et la mort

La fiche précise que les effets toxiques du fluorure de sodium peuvent être retardés et que les expérience en laboratoire se sont soldées par le développement de tumeurs.

Pour comprendre les dangers à long terme du fluorure, il est important de réaliser que le fluorure est un poison cumulatif.

99% du fluorure ingéré dans l'eau est absorbé dans le sang à partir du tube digestif. De là, il pénètre dans les tissus cellulaires. En moyenne, près de 50% du fluorure ingéré quotidiennement est évacué par les reins. Le reste s'accumule dans les dents, les os, la glande pinéale et les autres tissus, comme dans l'aorte.

La quantité déposée dans les os et les dents varie selon l'âge. Chez les enfants, plus de 50% de la dose ingérée se dépose dans les os, environ 10% chez les adultes.

Comme dans le cas des dents, le fluorure se dépose dans les os lors de l'échange ionique avec l'hydroxy-apatite, tel qu'expliqué auparavant. En fait, il se dissout aussi dans les os, mais à un rythme inférieur à celui de la déposition. Donc, si le taux ingéré reste constant, le quantité de fluorure dans les os augmente linéairement avec l'âge.

Par conséquent, si les reins sont endommagés, l'accumulation de fluorure augmente, tout comme la probabilité de dommages.

Les problèmes de santé associés à l'accumulation de fluorure sont nombreux, par exemple:

  • hyperactivité et/ou léthargie
  • arthrite
  • fluorose dentaire (coloration et fissuration des dents)
  • glande thyroïde déprimée
  • QI réduit et démence
  • système immunitaire déprimé

Le fluorure cause également des dommages génétiques, la mort cellulaire, il s'attaque à au moins 62 enzymes dans le corps humain et accélère le vieillissement.

La surdose est facile

Lorsque la fluoration débuta, le “niveau optimal” de fluorure pour les bénéfices dentaires était censé être de 1 mg/jour pour une homme adulte, en estimant qu'il boive un litre d'eau. Même avec ce régime, on s'attendait à ce que 10 % de la population (ceux dans le groupe à risque élevé) soit atteint de fluorose dentaire.

Mais l'eau n'est pas la seule source de fluorure.

Peut-être ne le savez-vous pas, mais à part les dentifrices et rince-bouche, vous êtes exposés au fluorure via de nombreuses autres sources.

Les sources cachées de fluorure incluent:

  • les aliments et breuvages transformés avec de l'eau fluorée
  • la viande désossée mécaniquement
  • les résidus de pesticides dans les aliments
  • les médicaments, en particulier les antidépresseurs (inhibiteur spécifique du recaptage de la sérotonine) et les antibiotiques à base de fluoroquinolone, tel que le Cipro
  • le lait maternisé à base de soya
  • le thé instantané

Une revue de la littérature menée en 1991 par le Ministère de la santé et des services sociaux des États-Unis montre justement à quel point la surexposition au fluorure peut être drastique  lorsque l'on tient compte des sources multiples.

Niveau d'exposition au fluorure pour un adulte de 110 livres, à partir de la nourriture, des boissons, dentifrices et rince-bouche

Concentration de fluorure dans l'eau potable

 Ingestion totale de fluorure 

 % supérieur à la dose "optimale" de 1 mg

 Communautés non fluorées
 < 0.3 mg/L

 0.88 - 2.20 mg/jour

 jusqu'à 120 %

 Fluoré à concentration "optimale"       
 0.7-1.2 mg/L

 1.58 - 6.60 mg/jour

  jusqu'à 560 %

 Communautés fluorées         
> 2.0 mg/L

 2.10 - 7.05 mg/jour

 possiblement  >  605 %

S'il fallait évaluer toutes les sources d'exposition quotidienne au fluorure, vous pourriez être choqués de découvrir combien vous en ingérez, vous et vos enfants.

C'est le régime alimentaire et non pas le fluorure qui permet d'avoir des dents en santé

Si vous vous demandez comment garder vos dents en santé, rappelez-vous que le fluorure n'a jamais été la réponse.

Pour des dents saines, vous devez vous préoccuper d'abord de votre régime alimentaire. En fait, la plupart des gens qui ingèrent très peu de sucre et d'aliments transformés ont un très faible taux de carie dentaire.

Limiter ou éliminer le sucre, éviter les aliments transformés, manger des légumes verts en abondance, avec de la vitamine K2, et des nettoyages réguliers chez le dentiste holistique constitue ce qu'il y a de mieux pour préserver la santé dentaire, naturellement.

Éduquer davantage

Je vous recommande fortement de continuer à vous éduquer sur le fluorure, tout en l'évitant le plus possible.

Le réseau Fluoride Action Network est une ressource insurpassée pour s'informer sur cette question, et ils exercent beaucoup de pression sur le gouvernement des États-Unis pour qu'il change son approche. La Déclaration des professionnels pour la cessation de la fluoration, présentée au Congrès des États-Unis cumule maintenant plus de 2 750 signataires.

Plusieurs livres sur le sujet valent aussi la peine d'être lus, incluant:

Liens: