Accueil

 


                     

 

 

 

 

La première méta-analyse sur l'impact du fluorure sur l'intelligence

 

Vous trouverez ici le résultat de la première méta-analyse concernant l'impact du fluorure sur l'intelligence et le quotient intellectuel (QI).  Elle a été menée par des chercheurs en Chine, mais ces derniers ne se sont pas limités à la littérature scientifique de ce pays.  Bien au contraire, ils ont fouillé les principales base de données internationales. À ce jour, cette analyse est la plus complète et exhaustive publiée sur le sujet.  De nouveau, les résultats de cette méta-analyse viennent s'ajouter à l'éventail sans cesse croissant de données qui indiquent que le fluorure n'affecte pas seulement les dents, mais qu'il affecte également le cerveau et les organes internes.  En bref, les chercheurs révèlent que les enfants affectés par la fluorose souffrent fort probablement d'une intelligence réduite. Cela est d’autant plus inquiétant qu'environ un tiers des enfants buvant de l'eau fluorée souffrent de fluorose dentaire (voir les données du CDC).

 Méta-analyse : La méta-analyse est une démarche plus qu'une simple technique, qui a pour but de combiner les résultats de plusieurs essais thérapeutiques pour en faire une synthèse reproductible et quantifiée. Cette synthèse produit un gain de puissance statistique dans la recherche de l'effet d'un traitement, une précision optimale dans l'estimation de la taille de l'effet et permet en cas de résultats apparemment discordants d'obtenir une vue globale de la situation. (Source: Manuel pratique de méta-analyse des essais thérapeutiques)

_______________________________________________________________

 

Conclusion de la méta-analyse

«Conclusion:  Ceci signifie que les enfants vivant dans les zones où sévit la fluorose sont cinq fois plus susceptibles de souffrir d'un QI faible que ceux vivant dans une zone à faible fluorose ou sans fluorose.»   Tang QQ, Du J, Ma HH, Jiang SJ, Zhou XJ. Fluoride and Children's Intelligence: A Meta-analysis.

Adaptation française: Action Fluor Québec

______________________________________________________________

Le fluorure et l'intelligence chez les enfants : Une méta-analyse.

Département de pathologie, Faculté de Médecine de l'Universoté de Nanjing, Hôpital Nanjing Jinling, Nanjing, Jiangsu, 210002, République populaire de China.

Cet article présente une revue systématique de la littérature des 20 dernières années concernant le fluorure.  Elle a été menée afin de déterminer si l'exposition au fluorure augmente le risque d'intelligence réduite (faible quotient intellectuel - QI) en Chine. Les bases de données MEDLINE, SCI, et CNKI ont été fouillées afin de trouver tous les documents publiés en anglais et en chinois entre 1988 et 2008. Les mots clé suivant ont été utilisés: fluorose, fluorure, intelligence et QI. Une recherche a été également été effectuée sur le site web www.fluorideresearch.org puisqu'il s'agit d'un portail professionnel traitant spécifiquement de la recherche sur le fluorure. Seize études cas-témoin ont été incluses dans cette revue; elles évaluent l'évolution de la réduction du QI chez les enfants exposés au fluorure. L'étude qualitative de ces études révèle une association forte et cohérente entre l'exposition au fluorure et un faible QI. La méta-analyse des études cas-témoin révèle que le risque relatif (odd-ratio) associé au QI dans les zones de fluorure endémique est comparable aux zone non fluorées ou peu fluorées. En résumé, la différence moyenne pondérée est de -4.97 (intervalle de confiance de 95%, [CI] = -5.58 à -4.36; p < 0.01) en utilisant un modèle à effet fixe et de -5.03 (95%, CI = -6.51 à 3.55; p < 0.01) en utilisant un modèle a effet aléatoire. Ceci signifie que les enfants vivant dans les zones où sévit la fluorose sont cinq fois plus susceptibles de souffrir d'un QI faible que ceux vivant dans une zone à faible fluorose ou sans fluorose.

PMID: 18695947 [PubMed - as supplied by publisher]

__________________________________________________

 

Version originale anglaise

Fluoride and Children's Intelligence: A Meta-analysis.

Department of Pathology, Nanjing University School of Medicine, Nanjing Jinling Hospital, Nanjing, Jiangsu, 210002, People's Republic of China.

This paper presents a systematic review of the literature concerning fluoride that was carried out to investigate whether fluoride exposure increases the risk of low intelligence quotient (IQ) in China over the past 20 years. MEDLINE, SCI, and CNKI search were organized for all documents published, in English and Chinese, between 1988 and 2008 using the following keywords: fluorosis, fluoride, intelligence, and IQ. Further search was undertaken in the website www.fluorideresearch.org because this is a professional website concerning research on fluoride. Sixteen case-control studies that assessed the development of low IQ in children who had been exposed to fluoride earlier in their life were included in this review. A qualitative review of the studies found a consistent and strong association between the exposure to fluoride and low IQ. The meta-analyses of the case-control studies estimated that the odds ratio of IQ in endemic fluoride areas compared with nonfluoride areas or slight fluoride areas. The summarized weighted mean difference is -4.97 (95%confidence interval [CI] = -5.58 to -4.36; p < 0.01) using a fixed-effect model and -5.03 (95%CI = -6.51 to 3.55; p < 0.01) using a random-effect model, which means that children who live in a fluorosis area have five times higher odds of developing low IQ than those who live in a nonfluorosis area or a slight fluorosis area.

PMID: 18695947 [PubMed - as supplied by publisher]